Publié par : Aka | 2009/09/19

Amuri in Star Ocean

Art by Ma@ya

Amuri in Star Ocean
Genre: Magical Girl/science fiction
03 OAV
Site officiel: http://www.amuri.jp/

Staff:
Director: Yoshitomo Yonetani
Screenplay: Yoshitomo Yonetani
Music: Mina Kubota
Original creator: Yoshitomo Yonetani
Character Design: MA@YA
Modeling: MA@YA
Animation Production: Studio Hibari

Cast:
Michiru Aizawa as Yunque « Suzu » Lin
Momoko Saito as Perrier « Perie » La Mer
Yui Makino as Amuri Kakyōin
Aya Hirano as Femina Novum
Kiyoshi Kobayashi as Ukatan
Mamiko Noto as Maria
Marika Matsumoto as Purumo
Tomoko Kaneda as Ukatan

Synopsis (source: ANN traduit par Requiem-Anime):
En l’an 1 de la Nouvelle Ère, le soleil se mit à dégager des quantités de plus en plus importantes de radiations. Quelques années plus tard, des enfants très forts, avec des capacités uniques, ont vu le jour. Amuri Kakyoin, une fille de 13 ans, est née avec une « allèrgie » spéciale : la Répulsion. Cette capacité l’empêche d’être en contact direct avec ce qui l’entoure, mais lui évite aussi de se blesser. Au cours d’un voyage sur la station spatiale Corail Rose, des ennemis inconnus venant de la planète-poubelle Galapagos attaquent et détruisent entièrement la station spatiale. Amuri survit en étant projetée dans l’espace du fait de son allèrgie, mais elle est prise en chasse par les assaillants. Au moment où des machines situées sur Galapagos tentent de l’exterminer, une fille nommée Suzu Ling Yunque réapparaît en apportant avec elle une combinaison spatiale ressemblant à un kimono et fabriquée à partir de l’ADN d’Amuri. Cette combinaison permet à Amuri d’utiliser ses capacités de répulsions à une plus grande échelle. Amuri a vécu toute sa vie en étant incapable de toucher les autres. Pourtant cette fille étrange et joyeuse n’a pas été repoussée à son contact.

Trailer:

Amuri est un anime spécial, ça ce voit directement avec le trailer. Il est en 3D et les animes en 3D c’est pas spécialement ce que j’aime. Et pourtant, Amuri est surement l’un des animes le plus réussis que j’ai vu au niveau de l’animation.
Et oui, l’animation, j’ai trouvé excellente car beaucoup d’effets sont réussis dans ce Amuri, ça bouge bien, c’est jolie donc ça passe. Mais la on parle d’animation et c’est pas seulement ce qui fait un anime.
Parlons du scénario, celui ci est une catastrophe, enfin, ça allait au début car on ne sait pas où cela nous mène mais quand on arrive aux intentions du grand méchant, c’est atrocement ridicule, ça devient hyper basique bref, c’est mauvais. Mais pourtant, je suis arrivé jusqu’au bout tout simplement parce que c’est court, En 3 OAV avec une animation bonne mais un scénario mauvais, je n’ai quand même pas eu le temps de m’ennuyer. Si on excepte bien sur les espèces de passage pub sur le Air Candy qui est une marque de fabrique de l’anime qui permet de respirer dans l’espace. J’ai rit de ces choses ridicules.
Les personnages sont sympathiques car pas tellement cliché. Un gros plus pour Ukatan la peluche à double voix. Les restes, si on excepte la loli du vaisseau et son père qui sont irritables, sont normaux. On ne retiendra pas bien sur les power ranger (mais que foutent ils ici), pathétiques et ridicules.
Autre point marquant de l’anime, les musiques. Si on excepte l’opening (qui doit être un des plus addictif et ridicule que j’ai vu) sont très bonnes. Ayant l’ost, je peux vous dire qu’il est bien, étonnant d’ailleurs pour un anime de ce genre.

Au final Amuri in Star Ocean est un anime qui se doit d’être vu une fois, pas pour être sur que je le conseil mais pour vous faire votre propre idée. Car y a de bonnes choses à sauver dans cet anime mais la trame principale est vraiment nul pour donner l’envie de revoir. Dommage!

Aperçus:
Musiques: Momo Iro Sango, Adapter Heiki, Haihin Yuuenchi

Images:

PhotobucketPhotobucket
PhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucket

Publié par : Aka | 2009/08/18

Onani Master Kurosawa, the fap god

Onani Master Kurosawa
4 volumes
Auteurs: Katsura ISE (scénario), YOKO (Arts)
Drame  Mature  Psychologiel  Romance  School Life  Seinen  Slice of Life, Parodie

note: 9/10

Synopsis: Après les cours, en attente que tout le monde parte, Kurosawa est patiemment en train de lire dans la bibliothèque. Une fois que plus personne n’est présent, il peut commencer son rituel favoris: la masturbation dans les toilettes de filles du 3ème étage ou généralement, il n’y a personne . Sa victime est le plus souvent une fille de sa classe. Lors de la cérémonie de clôture de fin de trimestre et après sa dernière victime, Il se heurte a une jeune fille à l’entrée des toilettes et cherche une excuse pour s’en sortir. En attendant le prochain trimestre, Kurosawa s’impatiente de connaître ses prochaines victimes. Lors de la rentrée, alors que Kurosawa a mémorise ses prochaines victimes, quelque chose inattendue se passe pour cette nouvelle période.

Ce qui frappe avec ce Kurosawa lors de la lecture du synopsis (que j’ai écrit moi même au passage), c’est décrit comme un manga hentai, sauf que ça n’en est pas un. Alors ici on a 2 mots qui peuvent se contredire, masturbation et victime. Kurosawa est un personnage qui tourne ici grâce à son imagination, il créé ici un centre potentiel d’érotisme très bien fait, l’auteur lui donne une image d’inventeur. D’ailleurs de l’invention, il y en a dans ce doujin! (Oui je ne l’ai pas mentionné mais Kurosawa est un doujin manga)
Le thème principal de ce manga est l’adolescence, il se bonifie et le partage avec d’autres thèmes plus ou moins proche comme la romance ou encore l’ijime par exemple. Et oui, nous n’assistons pas simplement a une simple séance de fap ici, il y a des enjeux ou autre qui viennent s’implanter dans le scénario, l’auteur est arrivé a me captiver grâce à ceci. Ce n’est pas comme les simples hentai ou on passe directement à la séance de marquez ce qui vous plaira ici*.

Entamons la partie graphique de ce doujin. Les graphismes j’ai adoré, les traits sont très clair et fin. Kurosawa pourrait faire penser à un Light Yagami, (petite note de passage, le manga porte aussi le nom de Fap Note), il lui vaut un côté parodique très présent et pourtant très bon. Le reste des personnages bénéficient aussi d’un design plutôt original. Les décors sont aussi très bien fait et variés même si on reste pour la plupart du temps dans l’école.

Autre chose qui m’a marqué avec Onani Master Kurosawa, c’est l’évolution de notre héros, car au bout d’un moment, notre héros évolue d’une manière que j’attendais pas mais qui est planté comme il le faut et ou il le faut. Je ne peux en dire plus de peur de spoiler mais en lisant vous remarquerez bien ça.

Au final, Onani Master Kurosawa est une lecture que j’ai aimé et que je conseil fortement même si le thème principal peut en rebuter plus d’un.

Images:
PhotobucketPhotobucketPhotobucket
PhotobucketPhotobucket

Reblog this post [with Zemanta]
Publié par : Aka | 2009/08/11

[Première impression]Amanchu! by Kozue AMANO


Amanchu!
Kozue AMANO
Genre: School Life, Slice of Life, Shõnen, Comédie
1 volume en cours
Publié dans le magazine Comic Blade du Mag Garden.

Note personnelle: 10/10

PhotobucketPhotobucket
FUN for ALL. ALL for FUN.

Synopsis:
Kohinata Hikari est une fille de la mer qui a un caractère positif, elle aime l’océan et aime beaucoup plonger dedans ce qu’elle fait souvent chez sa grand-mère. Il est surtout temps pour elle de découvrir sa nouvelle école, Yumegaoka High. Elle commencera sa nouvelle vie ici et rencontrera plusieurs personnes dont Ooki Futaba qui a l’inverse de Hikari est timide. Hikari prendra alors Futaba pour amie et ensembles elles entreront alors dans le club de plongé de l’école qui a pour enseignante leur professeur Katori Mato et le président de celui ci Tea, un animal (un chat?)

Ce nouveau manga de Kozue Amano est tout a fait dans la veine de son précédent manga, Aria. Surtout au niveau de l’esthétisme qui est vraiment sublime. Ce qui surprend, c’est que dans la similarité avec Aria, il n’y a que le milieu marin de similaire avec les habituels SD. Le reste s’établit dans un milieu plus scolaire avec des explications sur comment plonger correctement.
Ce point de vue scolaire est surtout à suivre avec le point de vue de Futaba qui est une débutante, donc si on ne connait pas comment faire de la plongée, tout ici est à apprendre et à prendre. C’est très bien fait.
La où on retrouve vraiment du plaisir, c’est que les personnages sont attachants et vu qu’il n’y a pour le moment que des féminins, grâce à l’esthétisme du trait et leur caractère, on ne surplombe pas de overdose moe et nos 2 héroïnes avec la prof sont vraiment de bons personnages. Le fait qu’il y ai un peu moins de naïveté est aussi mieux pour la lecture du manga même si on reste toujours dans un monde beau ou rien de choquant ne se passe. (addicts de shõnen nekketsu, passez votre tour.)

Au niveau de l’esthétisme, ça frappe très fort et vu que c’est le digne succésseur de Aria, je pensais que les décors seraient moins engagés que ceux du précédent manga mais finalement j’ai tors, c’est vraiment mais vraiment toujours aussi bien foutu. On est toujours dans un esprit aquatique reposant et doux avec toujours autant de nombreux détails, que ce soit sur les décors ou les personnages.
Le SD est présent à de nombreuse fois, marque de fabrique je n’en doute plus mais surtout pas déplaisant à regarder. C’est surtout avec Hikari dont a la première fois j’ai cru voir une tête de psychopathe et du coup je me suis mit à rire. (Je suis bête)

Digne d’être le successeur de la précédente série de Kozue Amano, Amachu! se distingue quand même de celui ci par son genre « School Life ». J’aime et je veux une licence chez nous (mais évitons Kami dont la communication est inexistante comme Anima) ainsi qu’un anime. Vivement la suite. D’ailleurs, je ne suis pas vraiment sur qu’il y ai d’autres manga de plongée sous marine, ça ferait de lui le premier manga de ce genre. Dommage que je ne trouve pas grand chose à dire. Je ferais surement mieux avec plus de chapitres sous la main, enfin les images parlerons mieux que moi pour le moment car un manga ne se critique pas, il s’admire. (cela vaut aussi pour ceux qui sont mauvais)

Aperçu en images:

Photobucket
PhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucket
PhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucket

Reblog this post [with Zemanta]
Publié par : Aka | 2009/06/22

Suzumiya Haruhi no Yuutsu II épisode 02

art by cika

-Suzumiya Haruhi II
Épisode2
-Kyoto Animation

Note: 2,35/5

Le résumé de cet épisode sera court, très court. Vous comprendrez très bien pourquoi.

Ce sont les vacances d’été, Kyon traine chez lui à ne rien faire…jusqu’à ce que Haruhi l’appelle et lui donne rendez vous devant la gare (vive le détail). La SOS-Dan va alors passer les vacances à faire toutes sortes d’activités.

Malheuresement, cet épisode de Haruhi ne m’a pas embalé du tout. C’est ce que je concidère comme un épisode jetable car en gros, on assiste à une grosse tranche de vie de notre brigade SOS mais pas vraiment intéressant. Les activités de la brigade se résument à ce qu’on peut trouver dans toute une vie normale. Bon bien sur je note un des seul point point positif de l’anime: Kyon. Il arrive toujours à me faire rire avec ses réflèctions et sa pensé. Si ce personnage n’était pas là, j’avoue que je n’aurai jamais regardé cet anime.

A part ça, rien. J’ai pas l’impression d’avoir regardé un épisode de Haruhi. Ou est passé l’exetricité de celle ci. S’est t-elle assagie entre temps? Il faudrait que quelqu’un m’explique.  Le reste des personnages par contre sont tout à fait « normaux », Yuki et son charactère coodere et j’en passe.

Sinon, Haruhi est toujours autant bien fait au niveau de la réalisation. Les personnages sont très bien designé, la musique est bien présente et l’animation est efficace (surtout pour ce genre d’anime sans action).  Bon en fait, je ne trouve pas grand chose à dire sur cet épisode, juste qu’il ressemble trop aux épisodes inutiles de K-ON!

Je dirai quand même, vivement le suivant. (J’éditerai l’article pour mettre des screens, la vidéo que j’ai étant de mauvaise qualité)

Publié par : Aka | 2009/06/21

Goodbye Limited. Say hello to Anime Network’

Visiblement, je ne suis pas vraiment de bon train avec la blogosphère. J’essaie tout en vain de créer des articles mais les gens en parlent mieux que moi des animes. J’ai « abandonné » Limited Anime Network (du moins pas abandonné mais j’ai fait une longue pose, je reprendrai peut être le blog pour faire autre chose.) car déjà, je suis moyennement convaincu par les blogs Gamekult (c’était un choix hasardeux) et parce que je trouvais mon blog assez bordélique et sans saveur. Ce qui est dommage.

Pour le nom de ce blog, j’ai pas cherché loin, tout simplement parce que ce nom m’inspire plus que tout.

Maintenant, ce qui va se passer sur Anime Network’, ce sera complètement différent de l’ancien blog. Je donnerai mon avis sur des animes, des manga comme toujours. Mais plus que tout, je ferai un petit résumé d’épisodes d’animes que je regarde et donnerai un mini avis sur les épisodes, car en concentrant le tout, je pourrai faire plus facilement un avis entier et définitif sur les animes que je regarde.

Je laisse aussi 2 formules que j’avais commencé avant que je change de blog, c’est à dire l’image du moment et la vidéo du moment. J’aime beaucoup lurker sur Youtube, Nicovideo, Dailymotion et les imageboards comme Safebooru, Konachan et Moe Imouto. Donc au lieu de passer un moment fixe à regarder tout ça, je partagerai une des images ou vidéo que j’ai bien aimé en incluant un petit texte.

Maintenant, je risque pas de dire grand chose sur moi, je suis juste un otaku en plus. Fan d’animes, de manga, de doujin et de jeux vidéo habitant une petite île de l’Océan Indien. Fan de beaucoup d’anime et de manga (enfin, moins les manga vu mon budget), je suis  parmi les nombreux utilisateurs de Myanimelist et de Twitter. Je suis fan de doujin et est inscrit sur le forum d’une des peu nombreuse communauté de doujingameur: doujingame.

Au finale, faisons simple, passez un bon moment ici. (Et le design, je le changerai surement)

Catégories

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.